Home

© Arnaud Gerniers


REPRISE

12 & 13 octobre 2017  Halles de Schaerbeek – Bruxelles (Belgique)


En fond de scène se dresse un mur au milieu duquel un cadre de lumière indirecte mais intense apparaît. Une danseuse évolue dans cet espace peu éclairé, dans la réflexion du cadre lumineux. La chorégraphie montre tout et ne montre rien: un espace infini dans la finitude. Avec son énergie intérieure, la performeuse entre lentement en interaction avec ce qui l’entoure.

Associée au plasticien Arnaud Gerniers et au compositeur Cédric Dambrain, Louise Vanneste crée une atmosphère physique unique et tangible. La performance ne propose pas une évolution narrative mais une expression pure, une expérience sensorielle complète, dénuée de toute psychologie. HOME montre une forme de déshumanisation, une perte de référence, une dimension inconnue, une tentative d’approcher les fondations de l’être.

Chorégraphie, Danse : Louise Vanneste
Installation : Arnaud Gerniers
Création lumière : Arnaud Gerniers, Benjamin Van Thiel
Musique : Cédric Dambrain
Regard extérieur : Eveline Van Bauwel

extrait vidéo

12 & 13 octobre 2017
Halles de Schaerbeek – Bruxelles (Belgique)

16 & 17 mai 2014
Festival Fabbrica Europa – Florence (Italie)

24 août 2013
Kanuti Gildi Saal – August Dancefestival – Tallinn – Estonia

30, 31 août 2012 & 1er septembre 2012 :
Festival International des Brigittines – Bruxelles

7 Juin 2012 :
Holland Festival – Frascati Theater – Amsterdam

12 janvier 2012 :
CC Strombeek – Beveren

1- 2 février 2011 :
Festival On y danse – CWB à Paris – Paris – France

5 novembre 2010 :
Première – Festival Jetherfst – Beurschouwburg – Bruxelles

11-12 juin 2010 :
Version courte – Festival Balsa Marni – Bruxelles

Octobre 2009 :
Try out – Zinnema – Bruxelles

Presse

(…) La performance la plus radicale reste sans doute celle de Louise Vanneste dans Home. Dans une ambiance sonore tendue aux allures de vibrations vertigineuses et menaçantes, un rectangle noir apparaît en fond de scène, juste délimité par un rai de lumière. Bientôt, on distingue une vague forme. Petit à petit, celle-ci s’approche de l’avant-scène, glisse devant le rectangle noir, se découpant en ombre chinoise. Imperceptiblement, la lumière augmente modifiant nos perceptions et permettant de découvrir la danse lente, quasi animale de Louise Vanneste. Né de sa rencontre avec le travail sur la lumière du jeune plasticien Arnaud Gerniers, Home est une pièce impressionnante, troublante, qui a sa place dans le monde de la danse comme dans les musées ou galeries d’art.

De troublantes femmes d’images – J M Wynants – LE SOIR – Juin 2010


Production : Louise Vanneste / Rising Horses
Résidences : Danscentrumjette (Bruxelles, BE), Les Brigittines (Bruxelles, BE)
Avec le soutien de la Commission Flamande de la Région de Bruxelles Capitale et de la SACD
Remerciements à Charleroi danses